Parlez-moi en français...

18 octobre 2013

Ma Couverture

"L'effort est ma force"

Cela peut représenter ma personnalité presque parfaitement.

Plusieurs fois, je ne peux pas être très bon à certaines choses, mais ... comme un escargot, lentement, je vais faire du mieux que je peux. Les trois personnes sont le bouclier de la famille salésienne, et aussi les trois piliers des salésiens de Don Bosco: "étude, la prière et la joie."

escudoire

Posté par IreVsqsPri à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Un peu de ma vie...

Je m'appelle Irene Diaz. Je suis né le samedi 22 mai 1993. J'ai 20 ans. Mon petit frère s'appelle Marvin et mon grand frère s'appelle Daniel (peu de gens savent que j'ai un frère plus âgé) il habite au Corée du Sud. Il ya deux jours, j'ai été sélectionné pour participer à un concours de discours en coréen grâce a ça je suis très heureux.

f2 de f4

Posté par IreVsqsPri à 05:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dans la vie des autres...

Henry Boulard:

Je me trouvais ce matin, 16 octobre 1832, à San Pietro in Montorio, sur le mont Janicule, à Rome, il faisait un soleil magnifique. Un léger vent de sirocco à peine sensible faisait flotter quelques petits nuages blancs au-dessus du mont Albano, une chaleur délicieuse régnait dans l'air, j'étais heureux de vivre.

Je me suis assis sur les marches de San Pietro et là j'ai rêvé une heure ou deux à cette idée. Je vais avoir cinquante ans, il serait bien temps de me connaître.Qu'ai-je été, que suis-je, en vérité je serais bien embarrassé de le dire.

Le soir, en rentrant assez ennuyé de la soirée de l'ambassadeur, je me suis dit: je devrais écrire ma vie, je saurai peut-être enfin, quand cela sera fini dans deux ou trois ans, ce que j'ai été, gai ou triste, homme d'esprit ou sot, homme de courage ou peureux, et enfin au total heureux ou malheureux.

Mon opinion: Henry se rappelle de toutes les choses qu'il a fait et des lieux qu'il a visité, donc il a décidé de faire son autobiographie.

 

Jean-Jacques Rousseau

Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme ce sera moi.
Moi seul. Je sens mon cœur et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j'ai vus ; j'ose croire n'être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre.

Mon opinion: il veut être une personne différente de tout le monde. a beaucoup des buts qu'il veut faire.

 

Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir

Je suis née à quatre heures du matin, le 9 janvier 1908, dans une chambre aux meubles laqués de blanc, qui donnait sur le boulevard Raspail. Sur les photos de famille prises l’été suivant, on voit de jeunes dames en robes longues, aux chapeaux empanachés de plumes d’autruche, des messieurs coiffés de canotiers et de panamas qui sourient à un bébé : ce sont mes parents, mon grand-père, des oncles, des tantes, et c’est moi. Mon père avait trente ans, ma mère vingt-et-un, et j’étais leur premier enfant. Je tourne une page de l’album ; maman tient dans ses bras un bébé qui n’est pas moi ; je porte une jupe plissée, un béret, j’ai deux ans et demi, et ma sœur vient de naître.

Mon opinion: elle voit ses photos de famille et a décidé écrire ses mémoires. Sa famille est très importante.

 

 L'Amant de Marguerite Duras

Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers mol. Il s'est fait connaître et il m'a dit : "Je vous connais depuis toujours. Tout le monde dit que vous étiez belle lorsque vous étiez jeune, je suis venu pour vous dire que pour moi je vous trouve plus belle maintenant que lorsque vous étiez jeune, j'aimais moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté." Je pense souvent à cette image que je suis seule à voir encore et dont je n'ai jamais parlé. Elle est toujours là dans le même silence, émerveillante. C'est entre toutes celle qui me plaît de moi-même, celle où je me reconnais, où je m'enchante. Très vite dans ma vie il a été trop tard. À dix-huit ans il était déjà trop tard. Entre dix-huit et vingt-cinq ans mon visage est parti dans une direction imprévue. À dix-huit ans j'ai vieilli.

Mon opinion: Pour moi, l'histoire est intéressante parce que les deux personnes sont de nationalités différentes et qui peut être bon ou mauvais pour la relation. Je pense que si deux personnes s'aiment ne peut être séparées.

 

 

 

 

 

 

Posté par IreVsqsPri à 05:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

TOLERANCE :D

  1. "La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect." (Wolfgang Goethe / 1749-1832)
  2. " Toute tolérance devient à la longue un droit acquis. " Georges Clemenceau
  3. " Le voyage apprend la tolérance. " Benjamin Disraeli 
  4. " La tolérance et l'amour des hommes ne sauraient parvenir à être universels sur toute la terre. " Ferdinando Galiani.
  5. " Patience, indulgence, tolérance, c'est avec ce bagage qu'il faut voyager parmi les hommes. " Henri-Frédéric Amiel.
  6. " La tolérance affectueuse n'est qu'un pis-aller. " Henri-Frédéric Amiel.
  7. " Notre tolérance pour les autres nous conduit forcément à tolérer nos propres fantaisies. " George Sand.
  8. " L'utilité intellectuelle est de cultiver la pensée ; l'utilité morale est d'apprendre la tolérance. " Henri-Frédéric Amiel.
  9. " La tolérance repose sur l'humilité. " Henri-Frédéric Amiel.
  10. " La tolérance est une vertu du cœur, non le privilège d'un point de vue. " Henri-Frédéric Amiel.

 

Posté par IreVsqsPri à 04:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour ou contre?

Faut-il continuer avec la subvention du gaz propane?

 

En 2010 lorsque Mauricio Funes est devenu Président de la Republique, il a fait une loi avec laquelle il y a quelques personnes qui ont la subvention cependant le gouvernement n'a pas d'argent pour payer aucune subvention. Et on utilise l'argent prêté. D'un côté ça va affecter le peuple qui ne peut pas payer le pix réel. D'un autre côté, on va diminuer la dette externe, donc, on doit trouver une autre énergie alternative.

 

Posté par IreVsqsPri à 04:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Mes Goûts et Dégoûts

Mes Goûts et Dégoûts

 

J’aime être à la maison avec ma mère et mon frère. Une de las choses que j'aime bien est quand nous (ma mère et mon frère) regardons téléromans coréens. On a appris beaucoup de mots et traditions sur la culture coréenne. J’aime aussi lire... c'est mon dada! je ne peux pas être sans lire quelque chose :D depuis j'étais petite les livres ont été une partie importante de ma vie. J'aime être avec mes amis, pour moi les amis sont la famille qu'on peut choisir et, au même temps sont importantes pour le développement de la personnalité des personnes (J'AIME MES AMIS). Une de mes activités préférées est être a l'église ♥ je suis dans un groupe qui s‘appelle "Église Jeune" dans la communauté de Corinto. Là-bas il y a 5 personnes qu'ont été mes copines dans l'école donc nous sommes amis encore.

334909_184170575004443_100002345064134_392528_1491013659_o

20081001-kimsamsoon

 

Posté par IreVsqsPri à 04:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

90590232

La mère d'Amélie, Amandine Fouet, institutrice originaire de Gueugnon, a toujours été d'une nature instable et nerveuse. Amandine Poulain n'aime pas: avoir les mains plissées par l'eau chaude du bain ; être, par quelqu'un qu'elle n'aime pas, effleurée de la main ; avoir les plis des draps imprimés sur la joue le matin ; Amandine Poulain aime les costumes des patineurs artistiques sur TFI ; faire briller le parquet avec des patins ; vider son sac à main,bien le nettoyer,et tout ranger, enfin [...]

Parfois, le vendredi soir, Amélie va au cinéma. 

Voix d'Amélie : « J’aime bien me retourner dans le noir et contempler le visage des autres spectateurs... Puis j’aime bien repérer le petit détail que personne ne verra jamais... Par contre, j’aime pas dans les vieux films américains, quand les conducteurs ne regardent pas la route. »

 

 

Dégoûts

☺Goûts

 

Posté par IreVsqsPri à 03:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JE ME SOUVIENS...

 

  • Je me souviens du Show de Tio Periquito
  • Je me souviens des Frutsis congelés
  • Je me souviens des "Pachicletas"
  • Je me souviens des factures de Colón. Ahh… on pouvait acheter beaucoup des choses avec 1 colon.
  • Je me souviens du Club des Tigritos :D
  • Je me souviens des téléromans  "Carrusel de las Americas" "Luz Clarita" "Carita de Angel"

page

Posté par IreVsqsPri à 03:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2013

Rêves… rêves… rêves.

Bon il y a bonnes rêves mais aussi beaucoup de mauvais rêves. Maintenant je vais vous raconter le pire cauchemar dont je m’en souviens

J’étais seule dans un magasin près chez moi, la rue était solitaire, il n’y avait pas de la lumière seulement la lune. Après certains minutes j’ai vu ma mère j’étais très heureuse de lui voir. Tout à coup un group de mareros a apparu ils avaient beaucoup de tatouages sur leurs corps. Ma mère et moi avons commencé a courir malheureusement elle est tombé, je voulais lui aider mais elle m’a dit "aide ton Frère! Sauvez-vous" … dans le rêve j’ai vu quand ma mère est mort… j’ai pleurais, mon cœur se tordait par la peine,

blogger-image--161592912

le doleur devenait plus et plus forte… j’ai entendu que les mareros disaient : TU VAIS MOURIR AUSSI

Je me réveillai en nage et je pleurais plus forte que dans le rêve ma mère suis entrée à mon chambre elle pleurait aussi… elle m’a dit qu’elle avait rêve que j’étais mort aussi.

Bizarre non??

Posté par IreVsqsPri à 03:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 septembre 2013

Le souvenir

Un jour (j'ai oublié la date) quand j'étais petite ma mère avait une vaisselle favorite. Elle l'aimait vraiment parce que la vaisselle avait été un cadeau de mon grand- père, Alors un jour de septembre je voulait jouer que j'étais une cuiusiner; alors j'ai utilisé la vaiselle mais quand je venait de cuisiner je me suis tombé et la vaiselle a volé par l'air. Quand ma mèe est arrivé à la maison elle s'a faché beaucoup. J'était tristre: Elle n'e m'a apperlé 3 depuis apres

Je ne vais oublier cet evenement

image005

Posté par IreVsqsPri à 11:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]